Rechercher
  • elisagorins

Une clinique vétérinaire soigne gratuitement les animaux rapatriés d’Ukraine



A Neuilly-sur-Seine, le 23 mars 2022


La Clinique vétérinaire du Pont de Neuilly, située à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine) a décidé de s’engager en faveur des animaux d’Ukraine en proposant de les soigner gratuitement, en partenariat avec l’association AVA – Agir pour la Vie Animale.




Cooper, Martin, Salsa, Léon… voici les prénoms des premiers chats et chiens examinés par les Dr vétérinaires Daphné Chaumont et Guillaume Germain à la Clinique vétérinaire du Pont de Neuilly. En tout, ce sont une douzaine d’animaux d’Ukraine que la clinique recevra dans les prochains jours.


Tous ces animaux ont été rapatriés en France par deux associations : YouCare et Les 3 Dindes. Après avoir transité par la Pologne ou la Moldavie, ces chiens et chats se retrouvent aujourd’hui dans des familles d’accueil en région parisienne. Comme le veut le protocole mis en place par la Direction Département de la Protection des Populations (DDPP), ces animaux importés sont soumis à une surveillance sanitaire : ils doivent se rendre chez le vétérinaire une fois par mois pendant 6 mois.


« Dans cette terrible guerre que traverse l’Ukraine et qui touche le monde entier, nous ne pouvions pas rester sans rien faire. De nombreuses associations humanitaires viennent en aide aux humains, mais nous ne pouvions pas laisser les animaux de côté. A notre hauteur, nous avons voulu contribuer à sauver ces victimes collatérales de la guerre en leur proposant le suivi sanitaire et tous les soins dont les animaux rapatriés ont besoin, et, ce gratuitement », déclare le Dr vétérinaire Thierry Bedossa, co-fondateur de la Clinique vétérinaire du Pont de Neuilly.


Concrètement, les vétérinaires examinent chaque animal : prise de poids, de température, auscultation cardiaque, vérification des yeux, des dents, des oreilles, du poil, etc. Ils vérifient également l’identification de chaque animal et la cohérence entre leurs papiers et leur puce électronique, ainsi que leurs vaccins. Ils réalisent enfin une sérologie rabique qui permet de mesure le taux d’anticorps Ragede l’animal (le risque de rage est considéré comme élevé en Ukraine). Ces analyses sanguines sont envoyées au laboratoire et les résultats seront connus sous 10 jours. Durant 6 mois, les animaux importés d’Ukraine ne peuvent sortir de leur foyer ni être en contact avec d’autres animaux, et doivent être vus par un vétérinaire une fois par mois. Chaque animal fait l’objet d’une déclaration individuelle transmise à la DDPP.




Une solidarité entre associations et vétérinaires


Pour soutenir les animaux d’Ukraine, le seul appui des vétérinaires n’était pas suffisant ; c’est l’alliance entre des vétérinaires engagés et des associations de protection animale qui permet d’agir concrètement.


En effet, c’est l’association AVA – Agir pour la Vie Animale qui, grâce à sa collecte de dons financiers, prend en charge tous les frais vétérinaires des animaux importés d’Ukraine et soignés à la Clinique vétérinaire du Pont de Neuilly.


« Les associations comme YouCare, qui rapatrient des animaux d’Ukraine, ont besoin de vétérinaires pour assurer leur suivi. Mais prendre en charge ces frais représente un coût conséquent pour une association. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer une collecte dans l’objectif, entre autres, de financer le coût de la santé des animaux d’Ukraine », explique Elisa Gorins, responsable de la communication d’AVA – Agir pour la Vie Animale.


La première consultation d’un animal venu d’Ukraine représente un coût évalué entre 100 et 300 euros, selon son état de santé, les examens nécessaires et les soins réalisés. Grâce aux sommes récoltées par l’association AVA – Agir pour la Vie Animale, tous les animaux rapatriés par YouCare et Les 3 Dindes pourront être examinés et soignés dès leur arrivée en France, jusqu’au moment de leur adoption.




178 vues0 commentaire